De la Masse à la Vie

Chez le potier !

La minute où le temps s’arrête…

 

La hantise du sculpteur « terre » : le moment de l’ouverture de la porte du four du potier où vous avez laissé vos œuvres trois jours plus tôt !


C’était ce matin…
Je n’en menais pas large, mon cœur tapait dans ma poitrine, ma respiration s’était arrêtée… je n’ose pas regarder et puis il le faut bien…

Miracle ! Mes toutes dernières pièces sont debout, magnifiques, indemnes, j’embrasserais le potier et la terre entière !

 

Merci merci à celles et ceux qui m’avez envoyé vos ondes positives durant ces trois jours, mes nouvelles oeuvres ont pouvoir s’offrir aux yeux du public et partir pour une nouvelle vie !!!


Je respire… Belle journée à tous !

 

Chez le potier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this
error: Content is protected !!